Le meilleur moment pour planter un arbre, c'était il y a vingt ans.
Le prochain, c'est maintenant...
Le besoin de sens est probablement la chose la plus fondamentale dont l'homme à besoin dans chaque actions  de sa vie...
C'est probablement cela, le début de la sérénité, s'accorder de nouveau avec son enfance pour éprouver avec plus de justesse et de sincérité tout ce qu'il reste de beau à vivre...
J'ai fini par acquérir durablement le sentiment de l'éphémère...
Attendre qu'une autre personne vous rende heureuse est le meilleur moyen d'être malheureux...
Bâtir des ponts entre vos besoins et votre Être profond, voilà un projet porteur de sens... 
Faites attention à ce que vous voulez parceque vous l'aurez...
Vous avez deux vies; la deuxième commence à l'instant précis où vous vous rendez compte que vous n'en avez qu'une...
Le monde est plus beau parce que vous en faites partie...
Peu importe qui vous êtes ou qui vous avez été, vous pouvez maintenant être qui vous voulez...

Dysthymie

La dysthymie (du grec δυσθυμία, « mélancolie ») est un trouble de l'humeur chronique impliquant un spectre dépressif. Elle est considérée en tant que dépression chronique, mais moins sévère qu'une dépression clinique. Ce trouble est une maladie chronique et persistante pour autant que le sujet n'ai pas accordé en priorité un travail de fond sur ses spécificités ainsi que sur son anamnèse existentielle.

La dysthymie est un type de dépression moyenne. La dysthymie étant un trouble dépressif, les patients peuvent en faire l'expérience durant plusieurs années avant d'être diagnostiqués (si aucun symptôme apparent ne survient). Souvent les patients peuvent croire que la dépression fait partie de leur caractère, et ne parlent ainsi pas de leurs symptômes à leur médecin, famille ou amis. Le fait de réaliser un travail de "cartographie intérieure" permet le plus souvent de fortement atténuer voire de supprimer cet état psychologique péjorant et latent.

Source : www.wikipedia.org,  adaptation par www.espritzen.ch